Les Bourses européennes clôturent en hausse, optimisme accru

le
3
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en hausse vendredi soutenues par la remontée des valeurs liées au pétrole et aux ressources de base ainsi que l'espoir d'un accord entre la Grèce et ses créanciers, ce qui a favorisé le rebond des valeurs bancaires et de l'euro.

À Paris, le CAC 40 a fini en hausse de 1,0% (50,31 points) à 5.087,49 points. Le Footsie britannique a dépassé pour la première fois le seuil des 7.000 points en gagnant 0,86% en clôture à 7.022,51 points. Le Dax allemand a pris 1,18%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 s'est adjugé 1,51% et le FTSEurofirst 300 0,84%.

Sur la semaine, l'indice vedette de la Bourse de Paris a progressé de 1,54%, soit son septième gain hebdomadaire d'affilée.

Sur le marché des changes, l'euro a nettement rebondi (+1,63%) face au dollar à 1,0837 après sa chute de la veille.

Le repli du dollar a profité au pétrole, qui avait en partie été affecté jeudi par les propos du ministre koweitien du Pétrole disant que l'Opep n'avait pas d'autre choix que de laisser sa production inchangée, malgré une offre excédentaire sur le marché.

Le brut léger américain a bondi de 5,64% à 46,44 dollars le baril et le Brent de la mer du Nord a pris 1,21% à 55,08 dollars.

Sur le plan sectoriel, les ressources de base, l'énergie et les banques ont formé le tiercé gagnant du Stoxx 600 avec des gains respectivement de 2,41%, 2,03% et 1,64%. Deux banques grecques, Banque nationale de Grèce et Alpha Bank, ont enregistré des hausses de près de 17% et 13%.

La Grèce, au bord de la faillite, s'est engagée vendredi à Bruxelles à présenter rapidement un train de réformes à même de convaincre ses créanciers et les instances européennes de lui accorder une aide financière supplémentaire.

Dans le sillage des valeurs pétrolières, Total (+2,50%) a fini en tête du CAC 40.

La place de Paris a été entre autres portée par le cimentiers Lafarge (+2,12%) à la suite de l'annonce d'un accord sur le projet de fusion avec le suisse Holcim (+0,46%).

A Milan, Pirelli a gagné 2,21% après des informations faisant état de l'imminence d'une prise de contrôle du fabricant italien de pneumatiques par le groupe chinois China National Chemical Corp.

Côté baisse, Zodiac Aerospace a chuté de 4,68% après avoir lancé un avertissement sur son bénéfice opérationnel du premier semestre en raison de coûts supplémentaires liés à des retards de production de sièges d'avion destinés à Airbus (+0,52%) et Boeing.

(Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • DADGAD le vendredi 20 mar 2015 à 18:58

    A moins que ce soit pour la semaine entière, pas bien clair tout ça...

  • DADGAD le vendredi 20 mar 2015 à 18:57

    Pourquoi des flèches rouges vers le bas pour Francfort et Amsterdam dans le dessin en haut, mystère...

  • b26crest le vendredi 20 mar 2015 à 18:43

    Cette "hausse" mécanique équilibre seulement la baisse de l'euro. Depuis la crise de 2008 toute la munition est tirée, et la suivante ? nous combattrons à l'arc et à la flèche ! Attendons la fin de l'année.