Les Bourses européennes clôturent en hausse

le
0
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en progression de plus de 1% mardi, valeurs cycliques en tête, portées notamment par une bonne statistique allemande du commerce extérieur qui a permis à la place de Francfort de se distinguer.

Les analystes soulignent qu'un vif rebond de fin de séance sur les marchés chinois, l'indice composite de la Bourse de Shanghai ayant pris 2,9% en clôture, a également soutenu le sentiment de marché en Europe, récemment affecté par le krach boursier et le ralentissement de la croissance en Chine.

À Paris, l'indice CAC 40 a terminé en hausse de 1,07% (48,62 points) à 4.598,26 points. Le Footsie britannique a pris 1,18% et le Dax allemand a fait encore mieux avec un gain de 1,61%. L'indice EuroStoxx 50 et le FTSEurofirst 300 ont avancé respectivement de 1,12% et 1,25%.

L'indice automobile, celui des ressources de base et les indices financiers ont mené la hausse avec des gains allant de 1,7% à 2,7%.

A la clôture en Europe, les grands indices américains prennent de 1,5 à 1,7%.

Les exportations et les importations allemandes ont atteint en juillet des niveaux sans précédent, permettant une augmentation de l'excédent commercial et faisant oublier la baisse nettement plus forte que prévu des importations chinoises annoncée quelques heures plus tôt.

"Les données allemandes apportent quelque soulagement de voir que la reprise européenne reste en bonne voie et que les exportations allemandes ne sont pas trop affectées par les turbulences sur les marchés émergents", dit Philippe Gijsels, responsable de la recherche chez BNP Paribas Fortis Global Markets.

La croissance de la zone euro au deuxième trimestre a par ailleurs été révisée en hausse, en raison surtout d'une augmentation plus marquée du produit intérieur brut en Italie et en Grèce.

Aux valeurs, Alstom a pris 1,4% après le feu vert très attendu des autorités antitrust européennes et américaines au rachat de sa branche énergie par General Electric, dont le titre s'adjuge près de 3%.

Commerzbank a gagné 6,81%, plus forte hausse de l'Eurofirst 300, JPMorgan ayant relevé sa recommandation sur le titre de "neutre" à "surpondérer", suivie de RWE (+5,69%) que Kepler Cheuvreux a retiré de sa liste de valeurs les moins recherchées, passant à "neutre" sur la valeur.

A Londres, Amlin a bondi de 33% à la suite de son rachat par MS&AD Insurance pour 3,47 milliards de livres (4,76 milliards d'euros), quatrième grosse opération à l'international d'un assureur japonais en autant de mois.

(Atul Prakash et Alistair Smout; Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant