Les Bourses européennes clôturent en baisse, Fed et Grèce en vue

le
0
LES BOURSES DE LA ZONE EURO TERMINENT DANS LE ROUGE
LES BOURSES DE LA ZONE EURO TERMINENT DANS LE ROUGE

PARIS (Reuters) - Les places boursières européennes, à l'exception de la Bourse de Londres, ont clôturé en net repli jeudi, la prudence l'emportant avant la décision de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine dans la soirée.

Les opérateurs de marché ont également réagi à des informations de presse, démenties par la suite, citant un responsable du Fonds monétaire international (FMI) selon lequel la Grèce aurait besoin d'un troisième plan d'aide.

A la clôture, l'indice CAC 40 a reculé de 1,18% à 3.502,09 points, dans un volume d'affaires de 3,1 milliards d'euros échangés sur le marché parisien.

Parmi les autres grandes places européennes, le Dax 30 a abandonné 0,45% et l'indice paneuropéen EuroStoxx 50 a cédé 0,13%.

Seul le Footsie 100 londonien a affiché une progression de 0,65%.

A Madrid, l'Ibex 35 a reculé de 0,70% tandis que le Footsie MIB italien a perdu 1,07%. La Bourse d'Athènes a reculé de 3,73%.

La Fed pourrait annoncer un troisième programme d'assouplissement quantitatif mais le marché s'interroge sur l'ampleur d'un QE3.

Sur les marchés obligataires, le rendement de l'emprunt d'Etat allemand (Bund) à 10 ans a terminé à 1,5610%, contre 1,56% la veille en clôture.

L'euro était stable face au billet vert, à 1,2910 dollar après avoir touché un plus bas en séance à 1,2881 sur des craintes d'un nouveau plan d'aide à la Grèce.

Blandine Hénault, édité par Pascale Denis

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant