Les Bourses européennes clôturent en baisse

le
0
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en recul vendredi et Wall Street évoluait toujours à la baisse à la mi-séance, pénalisées par les résultats décevants publiés par plusieurs poids lourds aux Etats-Unis, Microsoft et Google jeudi soir, ou encore par General Electric et McDonald's vendredi. Ces publications ont éclipsé les annonces des dirigeants européens lors du sommet de Bruxelles pour résoudre la crise de la dette.

Ces derniers ont confirmé vendredi que toutes les banques de la zone euro seraient soumises à une supervision unique à partir de 2014, tout en donnant plus de temps à la Banque centrale européenne pour mettre en place ce dispositif.

À Paris, le CAC 40 a terminé en baisse de 0,87% (30,62 points) à 3.504,56 points. Le Footsie britannique a perdu 0,35% et le Dax allemand 0,76%, tandis que l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 a cédé 0,35%.

Sur la semaine, l'indice parisien de référence à enregistré une hausse de 3,41%, soit sa plus forte progression hebdomadaire depuis la fin du mois de juin.

A Wall Street, l'indice Dow Jones perdait près de 1%, à la mi-séance. Le Standard & Poor's 500, plus large, reculait de 0,97% et le Nasdaq Composite cédait 1,4%.

Aux valeurs, Le titre McDonald's reculait de près de 4% à la mi-séance. Les investisseurs ont également sanctionné le chiffre d'affaires jugé décevant de General Electric pour le T3. Le titre reculait de près de 2,67%.

Manpower bondit en revanche de plus de 10% grâce à un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes et à des prévisions encourageantes pour le dernier trimestre de l'année.

Google continue sa baisse (-1,5%) après son plongeon de la veille (-8%), tandis que Microsoft perd 2,28%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant