Les Bourses européennes accentuent leurs gains à la mi-séance

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE
LES BOURSES EUROPÉENNES DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes accentuent leurs gains lundi à la mi-séance, soutenues notamment par Airbus et par un regain d'activité dans les fusions et acquisitions, tandis que Wall Street, qui va rentrer dans le vif du sujet avec les résultats trimestriels de Citigroup, est attendue en hausse.

À Paris, le CAC 40 avance de 0,58%, soit 25,19 points, à 4.442,03 points vers 10h30 GMT. À Francfort, le Dax progresse de 0,76% et à Londres, le FTSE gagne 0,66% tandis que l'EuroStoxx 50 prend 0,57%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 s'apprécie de 0,65% après avoir reculé de 3% la semaine dernière, sa plus forte baisse hebdomadaire depuis mars, entraînée par le repli du secteur bancaire dans le sillage des déboires de la banque portugaise Banco Espirito Santo.

S'il semble que les investisseurs aient écarté l'idée d'une contagion du dossier Espirito Santo à l'ensemble du système financier, le titre de la banque chute encore de plus de 7,5% après avoir déjà perdu 40% en cinq séances.

Outre-Atlantique, les marchés attendent surtout en début d'après-midi le rapport d'activité de la banque américaine Citigroup. Selon plusieurs sources, la banque devrait en outre annoncer dans la journée un accord avec les autorités américaines prévoyant le paiement de sept milliards de dollars (5,15 milliards d'euros) pour mettre fin à une enquête.

Les futures sur indices new-yorkais confirment la tendance en Europe avec des gains compris entre 0,18 et 0,51%.

La cote est animée en Europe par les annonces dans le secteur des fusions et acquisitions. Shire grimpe de plus de 2% après avoir annoncé discuté avec le laboratoire américain AbbVie d'une offre de rachat de 31 milliards de livres.

De son côté, Lindt & Sprüngli prend 1,64% à Zurich après l'annonce du rachat du groupe familial américain Russell Stover.

Le secteur de l'aéronautique tient également le haut de l'affiche à l'occasion du salon de Farnborough, près de Londres. Airbus progresse de 1,44% après l'annonce de plusieurs commandes et après avoir dévoilé les nouvelles versions modernisées de son gros porteur A330, qui seront équipées de réacteurs Rolls-Royce. et Le motoriste britannique gagne 1,25%.

Seul indicateur macroéconomique du jour, la production industrielle de la zone euro a diminué de 1,1% en mai, soit un recul légèrement moins marqué qu'attendu et très largement anticipé par les marchés après les mauvais chiffres de l'Allemagne, la France et l'Italie publiés la semaine dernière.

Après la clôture en Europe, le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi doit prononcer un discours devant le nouveau Parlement européen tandis que Wall Street se prépare à l'audition, mardi et mercredi, de la président de la Réserve Fédérale, Janet Yellen, par les deux chambres du Congrès.

Les déclarations des deux banquiers centraux pourraient faire bouger l'euro et le dollar. L'euro est en légère hausse face au billet vert, à 1,3635 dollar.

(Alistair Smout, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant