Les Bourses européennes à la peine, Madrid trébuche

le
0
La Bourse de Paris reprend son souffle après un bond de 8 % depuis le début du mois de décembre. L'agence de notation Moody's envisage d'abaisser de nouveau la note souveraine de l'Espagne. A Paris, Atos s'envole.

Le CAC 40 évolue dans le rouge ce mercredi. A mi-parcours, le CAC 40 perd 0,79 % à 3872,20 points après avoir enregistré huit séance de hausse au cours des dix derniers jours. En deux semaines, l'indice phare de la Bourse de Paris a ainsi grimpé de 7,9 % et est parvenu à retrouver, hier, la barre des 3900 points. Il ne reste plus qu'environ 2,5 % de hausse sur le CAC 40 pour atteindre la fameuse barre de 4000 points.

La Bourse de Londres subit également des prises de bénéfices, l'indice Footsie-100 reculant de 0,43 % par rapport à la clôture de mardi, à 5.866 points. L'indice Dax de la Bourse de Francfort recule de 0,77 % à 6973,20 points.

Madrid sous surveillance négative

La mise sous surveillance négative par l'agence de notation Moody's de la note « Aa1 » de dette de long terme de l'Espagne pèse. À la Bourse de Madrid, l'Ibex 35 trébuche de 2,11 % à 9949 points.

« Moody's ne pense pas que la solvabilité de l'Espagne est menacée (...) et qu'ell

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant