Les Bourses en léger repli avant les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont fini proches de l’équilibre, la prudence l’emportant à moins de 24 heures des chiffres américains de l’emploi. L’indice CAC 40 a clôturé en recul de L’indice CAC 40 a clôturé en recul de 0,22% à 4 480,10 points tandis que l’EuroStoxx 50 cédait 0,16% à 3 021,58 points. A Wall Street, le Dow Jones reculait de 0,51% vers 17h30.

Les investisseurs prendront connaissance demain à 14h30 des chiffres de l'emploi aux Etats-Unis pour le mois de septembre. Les économistes attendent en moyenne 170 000 créations d'emplois après 151 000 en août. Le taux de chômage est pour sa part anticipé stable à 4,9%. Signe de la vigueur du marché du travail, les inscriptions hebdomadaires au chômage publiées aujourd'hui sont tombées à un plus bas de 43 ans à 249 000 lors de la semaine close le 1er octobre.

Les chiffres de demain devraient influencer les anticipations des intervenants à propos d'une hausse des taux de la Fed en décembre, un scénario qui est actuellement anticipé par une majorité d'économistes.

En attendant le rapport sur l'emploi, les rendements des emprunts d'Etat continuent de se redresser légèrement. Une évolution qui comme hier bénéficie aux valeurs financières. Axa, Société Générale et BNP Paribas ont ainsi terminé au trois premières places de l'indice CAC 40 avec respectivement une progression de 2,40%, 2,19% et 2%.

En revanche, les valeurs immobilières en ont souffert. Unibail-Rodamco et Klepierre ont fini en queue de l'indice, reculant de 2,54% et 1,81%.

Les valeurs pétrolières et parapétrolières ne se sont guère éloignées de l'équilibre en dépit d'un cours du baril de Brent en progression de 1,18% à 52,48 dollars, au plus haut depuis début juin. Si Technip a grappillé 0,14%, Total s'est effrité de 0,03%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant