Les Bourses chinoises terminent en baisse de près de 3%

le
0
    SHANGHAI, 21 janvier (Reuters) - Les Bourses chinoises ont 
fini en recul d'environ 3% jeudi à l'issue d'une séance en dents 
de scie, plombée en cours de séance, à l'instar d'autres marchés 
d'actions en Asie, par le retournement à la baisse des cours du 
pétrole. 
    Après avoir amorcé un rebond, l'indice de la Bourse de 
Shanghai  .SSEC  est reparti dans le rouge et perdait à la 
clôture 3,22% à 2.880,80 points; l'indice des valeurs vedettes 
cotées à Shanghai et Shenzen  .CS1300  a quant à lui reculé de 
2,93% à 3.081,35 points.  
    Sur les trois premières semaines de l'année, l'indice de 
Shanghai a perdu 16%, affecté par la pression à la baisse sur le 
yuan et des indicateurs économiques venus confirmer le 
ralentissement de la croissance de la deuxième économie 
mondiale, désormais au centre des préoccupations des 
investisseurs internationaux.    
    Le yuan s'est néanmoins stabilisé jeudi. Sur le marché spot 
 CNY=CFXS , il s'échange à 6,5792 pour un dollar, en très léger 
repli par rapport à sa clôture de mercredi. Sur le marché 
"offshore", il s'affiche en baisse de 0,5% à 6,61 pour un 
dollar. 
    La Banque populaire de Chine a injecté massivement des 
liquidités à l'approche du Nouvel An chinois, début février. 
Elle a injecté 315 milliards de yuans (43,90 milliards d'euros) 
dans le système bancaire depuis le début de la semaine pour 
éviter une crise de liquidité pendant la longue période de 
fêtes. Il s'agit de la plus importante injection depuis janvier 
2014. 
    Sur le front du pétrole, après avoir touché ses plus bas 
niveaux en 13 ans, le contrat mars sur le brut léger américain 
 CLc1  cède encore 1,09% à 28,04 dollars le baril tandis que le 
Brent mer du Nord  LCOc1  cède 0,86% à 27,64 dollars. 
 
 (Pete Sweeney et Samuel Shen, Juliette Rouillon pour le service 
français, édité par Marc Angrand) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant