Les Bourses chinoises à leur plus bas niveau en un mois

le
0
    SHANGHAI, 29 février (Reuters) - Les Bourses chinoises ont 
terminé en net recul lundi, à leur plus bas niveaux depuis un 
mois, dans la crainte de voir les investisseurs se tourner vers 
l'immobilier au détriment des actions et après des résultats 
décevants parmi les petites capitalisations à forte croissance. 
    L'indice CSI300  CSI300  des valeurs vedettes cotées à 
Shanghai et Shenzhen a perdu 2,39% 2.877,47 points et l'indice 
composite de Shanghai  .SSEC  a cédé 2,87% à 2.687,98 points. 
    Au cours de la séance, les deux indices ont testé des 
niveaux de soutien technique importants touchés en janvier, mais 
un courant d'achats en fin d'après-midi a limité les pertes. 
    Les deux indices avaient déjà chuté de près de 6% jeudi, 
victimes de prises de profits après un rebond de plus de 5% 
depuis le début du mois de février. 
    L'indice de Shanghai teste le seuil technique de 2.638 
points touché en janvier et reste bien en retrait par rapport à 
ses plus bas d'août, lorsque Pékin était intervenu massivement, 
mais en vain, pour soutenir le marché. 
    Les analystes attribuent une bonne partie de la baisse de 
lundi aux images du week-end montrant des investisseurs faisant 
la queue pour enregistrer des transactions immobilières.  
    "L'argent n'arrête plus de sortir des marchés d'actions, où 
les investisseurs voient peu de raisons d'attendre de nouvelles 
hausses", dit Shen Weizheng, gérant chez Ivy Capital. 
 
 (Samuel Shen et Pete Sweeney, Juliette Rouillon pour le service 
français, édité par Véronique Tison) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant