Les Bourses asiatiques sans direction

le
0
La Bourse de Tokyo, qui restera fermée vendredi, finit l'année sur une lourde baisse de 1,12%, encore pénalisé par un yen trop fort face au dollar. En Chine, les marchés souffrent d'un possible resserement des contrôles sur le marché immobilier l'an prochain.

Alors qu'elles semblaient déterminées à clôturer l'année dans le vert hier, les places financières asiatiques hésitent entre vert et rouge, cette dernière couleur étant tout de même dominante.La clôture en petite hausse de Wall Street mercredi, sur un marché à très faible volume, ne rassure pas.

Au Japon, le Nikkei est de nouveau pénalisé par un léger rebond du yen face au dollar. L'indice phare de la Bourse de Tokyo, qui a ouvert sur une baisse de 0,40%, a accentué ses pertes en cours de séance pour finalement terminer sur un recul de 1,12% à 10.228,92 points. Le Topix, plus large, a cédé 1,01% à 898,80 points. Les valeurs exportatrices ont encore été victimes du niveau de la devise nationale, à l'image de Tokyo Electron qui perd 1,7% ou Honda Motor qui abandonne 1,2%.

Il s'agissait ce jeudi de la dernière séance de 2010, année qui s'achève sur un repli de 3%. Par comparaison, sur l'ensemble de l'année 2009, le Nikkei avait gagné 19%. La Bourse de Tok

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant