Les Bourses asiatiques sans direction

le
0
Malgré le signal positif envoyé par Wall Street jeudi, les marchés chinois restent dans le rouge. Au Japon, le Nikkei termine à l'équilibre, troublé par les craintes d'une resserement monétaire en Chine.

La semaine s'achève sur une note hésitante sur les Bourses asiatiques. Ce vendredi, les investisseurs de la région ne suivent pas tous l'enthousiasme des marchés européens et américains de jeudi. Ces derniers ont pourtant donné un signal clair vers la hausse en clôturant sur des fortes progressions, rassurés par le succès du retour en Bourse de General Motors. Par ailleurs, plusieurs indicateurs macroéconomiques outre-Atlantique sont ressortis au dessus des attentes des observateurs (inscriptions hebdomadaires aux chômage en faible hausse, bond de l'activité manufacturière à Philadelphie et de l'indice des indicateurs avancés).

Les inquiétudes sur les dettes souveraines européennes, qui avaient plombé les indices en début de semaine, semblent reléguées au second plan.

Au Japon, le marchés ont préféré, dans un premier temps, suivre les traces de Wall Street. Le Nikkeia ouvert en hausse de 1,11%, enthousiasmé par GM et par la récente baisse du yen face au dol

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant