Les Bourses asiatiques retombent dans le rouge

le
0
Après les déclarations plutôt pessimistes de la Fed, mardi, les Bourses asiatiques sont en recul, ce mercredi, seules Hong-Kong et Singapour résistent. Tokyo clôture en légère baisse.

Au lendemain d'une séance euphorique pour les Bourses de Tokyo et de Shanghai, le soufflé est rapidement redescendu. Inquiets des déclarations de la Fed qui imputent la faible reprise aux Etats-Unis à la crise européenne, les marchés financiers asiatiques sont en repli ce mercredi. A l'exception de la Bourse de Hong-Kong qui gagne 0,08% à 23.668,40 points et de la Bourse de Singapour qui prend 0,09% à 3253,29 points.

Sinon, le Nikkei 225 Index recule, à la clôture, de 0,17% à 10.380,77 points. Les immatriculations de véhicules neufs au Japon, hors mini-modèles, ont chuté de 28,3% en décembre sur un an à 179.666 exemplaires, mais ont grimpé de 10,6% en 2010, à 3,23 millions de véhicules vendus (contre 2,92 millions en 2009). Pourtant, les constructeurs automobiles sont bien orientés ce mercredi en Bourse: Toyota, qui doit faire face à des poursuites de sept assureurs américains, grimpe de 0,92% à 3295 yens, Nissan prend 0,99% à 814 yens, Mitsubishi progresse de 1...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant