Les Bourses asiatiques indécises

le
0
La planète finance accueille ce mardi une nouvelle Bourse, celle de Ventiane, au Laos. Au Bengladesh, la police est intervenue face à des investisseurs en colère. Le Japon va acheter des obligations du Fonds européen de stabilité financière.

À Tokyo, l'hésitation est de mise ce mardi matin. Le Nikkei 225 qui était fermé lundi, trébuche de 0,29% à 10.510,68 points ce mardi tandis que le Topix, indice élargi, grappille 0,06% à 926,94 points.

Le volume des transactions a recouvré mardi un niveau relativement élevé, après avoir été très bas durant les fêtes de fin d'année et du Nouvel an. Quelque 2,11 milliards de titres ont été échangés sur le premier marché.

L'indécision fait face à un ministre japonais des Finances, Yoshihiko Noda, qui a annoncé ce mardi que son gouvernement prévoyait d'acheter des obligations du Fonds européen de stabilité financière (EFSF) afin d'aider à stabiliser la zone euro, selon l'agence Jiji. Il a évoqué qu'il allait placer «environ 20%» des fonds que les Européens vont lever, a précisé le quotidien économique Nikkei. L'euro a bondi dans la foulée de cette annonce, mais a ensuite perdu une bonne partie de ses gains.

Une annonce qui intervient alors que la pre

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant