Les Bourses asiatiques consolident

le
0
Les investisseurs de la région profitent de cette dernière journée de la semaine pour prendre leurs bénéfices après les récentes hausse. Le G20 et les problèmes de dettes européennes pèsent également sur les tendances.

La semaine se termine dans le rouge pour les places boursières d'Asie, dans le sillage de Wall Street. Ce vendredi, les opérateurs de la région préfèrent jouer la carte de la prudence dans un climat peu propice aux prises de risques. Les regards sont notamment tournés vers Séoul où les dirigeants du G20 doivent rendre leur déclaration finale dans la matinée. Un accord permettant de réduire les déséquilibres économiques mondiaux est très attendu. Par ailleurs, le regain d'inquiétudes en fin de semaine sur les problèmes de dettes souveraines des pays européens ne rassure pas les marchés. Ces derniers préfèrent donc prendre leurs profits après la série haussière des derniers jours.

A Tokyo, le Nikkei accentue ses pertes depuis l'ouverture. Après un démarrage en baisse de 0,52%, l'indice phare de la Bourse japonaise perd 1,39% à 9724,81 points à la clôture. Les investisseurs marquent la pause après la séance d'hier qui a vu l'indice toucher son plus haut en

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant