Les bourreaux d'un jeune gay devant les assises

le
0
Agressé à la sortie d'une boite gay à l'été 2006, Bruno Wiel avait été torturé puis laissé pour mort dans un parc du Val-de-Marne. Ses quatre agresseurs présumés comparaissent depuis ce mardi devant la cour d'assises du département. Avec une vidéo iTélé

L'agression, d'une rare violence, était selon ses auteurs présumés parfaitement gratuite. La nuit du 19 au 20 juillet 2006, Bruno Wiel, un jeune homme de 28 ans est roué de coups, torturé, violé et laissé pour mort dans un parc de Vitry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne. Bruno passera plusieurs semaines en coma artificiel. Ce mardi s'ouvre aux assises du Val-de-Marne le procès de ses quatre tortionnaires présumés, âgés de 20 à 26 ans au moment des faits.

Particularité de ce crime, il a été commis à la sortie d'une boîte gay, sur une personne ouvertement homosexuelle. En quittant l'établissement du centre de Paris au petit matin pour regagner son domicile du XIVe arrondissement, Bruno croise la route des quatre accusés. Dans des circonstances encore floues - Bruno a perdu la mémoire suite au traumatisme crânien subi -, le jeune homme monte dans leur voiture.

 

Ils ont frappé sa tête «comme un ballon de foot»

 

Le piège se referme alors sur la victime. Condu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant