Les bons réflexes face à une entorse de cheville

le
0
Les atteintes ligamentaires peuvent être plus ou moins graves.

Parlez d'entorse de la cheville autour de vous et vous recueillerez immédiatement moult témoignages... et presque autant de questions sur la meilleure façon de se soigner. Pathologie la plus fréquente en traumatologie (de l'ordre de 6000 consultations par jour en France), elle serait aussi l'une des plus mal prises en charge. Il est vrai qu'un patient sur deux - souvent parce qu'il s'agit d'une lésion bénigne - ne demande même pas d'avis médical.

«Handball, volley, basket, football ou encore rugby, les sports qui occasionnent des réceptions après saut sont les plus pourvoyeurs d'entorse de cheville», précise le Dr Jean-Marie Coudreuse, spécialiste en médecine physique et réadaptation à l'hôpital Salvator de Marseille. C'était, avec les blessures à la cuisse, les traumatismes les plus recensés chez les footballeurs lors du dernier Mondial, selon une étude de la Fifa (Fédération internationale de football association) récemment publiée dans le British Journ

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant