Les bons plans du mercato en Ligue 1

le
0
Les bons plans du mercato en Ligue 1
Les bons plans du mercato en Ligue 1

Il est venu le temps des folles rumeurs, des coups de poker et des offres mirobolantes : le marché des transferts a ouvert ses portes ce jeudi à minuit. On va encore pouvoir spéculer sans fin sur l'identité de la prochaine star que va s'offrir le PSG, sur les destinations probables de Lacazette, Ben Arfa ou Mahrez, ou sur le shopping de Mourinho à Manchester. Mais comme tout le monde n'est pas assis sur une montagne de pétrodollars, on a dressé une petite liste des joueurs abordables qui devraient bouger cet été.

Nicolas de Préville & Aïssa Mandi (Stade de Reims)




C'est un grand classique : dès l'ouverture du mercato, les recruteurs se précipitent chez les relégués comme les adolescentes s'entassent dans les rayons de chez Jennyfer le premier jour des soldes. Et cette année, la première boutique à se faire dévaliser sera très certainement le Stade de Reims, qui abrite quelques sémillants espoirs qui ne demandent qu'à franchir un palier. Déjà sur les tablettes d'un paquet de clubs de Ligue 1, Nicolas de Préville, 25 ans, au club depuis 2013, devrait être l'un des premiers à quitter le navire. Tout le monde ne pourra pas mettre sur la table les 4 ou 5 millions réclamés par Reims, mais on parle déjà de Toulouse (qui va se prendre quelques billets avec la vente de Ben Yedder), de Rennes et de Lille comme potentiels points de chute pour le joueur formé à Caen.

Parmi les autres articles très prisés en magasin, on trouve le capitaine Aïssa Mandi, qui chiffre 24 ans et déjà 24 capes en sélection algérienne. Auteur d'une excellente saison et de 5 buts malgré la relégation rémoise, Mandi est pour l'heure pressenti à l'étranger. Middlesbrough est évoqué avec insistance, et pourrait doubler Málaga et Saint-Étienne sur ce dossier, qui étaient venus aux renseignements. Un défenseur central aussi jeune, talentueux et expérimenté (126 match de Ligue 1), ça ne court pas les rues.

De nombreux autres joueurs rémois devraient susciter de l'intérêt (Prince Oniangué, Diego Rigonato, Grejohn Kyei) et laisser le club bien dégarni pour son retour en L2.

Jessy Pi & Aloïs Confais (ESTAC)




Une fois qu'ils auront liquidé le Stade de Reims, les…











Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant