Les bons gestes pour réduire ses déchets

le
0
Avant de faire ses courses, il est utile de faire le point sur ce qui reste dans le frigo et une liste des achats nécessaires. (gilaxia/Istock.com)
Avant de faire ses courses, il est utile de faire le point sur ce qui reste dans le frigo et une liste des achats nécessaires. (gilaxia/Istock.com)

(Relaxnews) - Les livres sur le "zéro déchet", les documentaires sur l'écologie, les initiatives collaboratives citoyennes, la loi du 3 février et même premier festival "Zero waste festival", le 30 juin prochain à Paris... Le gaspillage est désormais un sujet qui interpelle la société loin des clichés des éco-consommateurs. Les ménages produisent à eux seuls 70% du "gaspillage alimentaire", soit environ 30 kg par an et par personne. Au quotidien, des gestes simples peuvent être pratiqués pour alléger ses poubelles et son porte-monnaie par la même occasion.

Limiter les emballages

Depuis l'interdiction des sacs plastiques, l'option du cabas et du panier réutilisable pour faire ses courses est tout à fait adaptée. Une autre astuce pour limiter les emballages consiste à profiter des produits au détail ou en vrac: fruits et légumes au détail, fromages et charcuteries à la coupe, légumes secs, céréales, fruits secs, vis et clous en vrac. Bien choisir son contenant et sa capacité a aussi son importance. On peut très bien utiliser une boite à biscuit pour stocker des denrées ou aller faire ses courses avec des bocaux en verre pour l'huile, le sucre, le lait ou tout type de produits secs vendus en vrac. A contrario, les produits vendus en portion individuelle sont déconseillés pour éviter les emballages multiples.

Acheter la quantité juste

Aurai-je le temps de manger tout cela ? Le défi consiste à choisir le produit qu'on est sûr d'utiliser, y compris lorsqu'on reçoit des invités. Avant l'assaut du magasin, il est utile de faire le point sur ce qui reste dans le réfrigérateur et une liste des achats nécessaires et s'y tenir. Une fois sur place, attention aux produits vendus en lots et aux dates de péremption des produits préemballés.

Accommoder les restes

On a souvent tendance à jeter les restes, alors qu'il s'agit d'aliments qu'on pourrait très bien cuisiner, à condition qu'ils soient encore consommables. Il existe de nombreuses recettes anti-gaspillage très simples pour accommoder les restes : du pain perdu avec le pain rassis, une salade froide ou un gratin avec le reste de pâtes, une ratatouille avec les légumes piqués ou fripés, un gâteau avec du beurre ou des œufs à consommer rapidement...

Offrir une expérience au lieu d'un objet

Pourquoi ne pas offrir un abonnement de cinéma ou une séance chez l'esthéticienne, un vol en parapente ou un séjour en gîte rural ? Le cadeau dématérialisé est plus original, personnalisé et risque moins de finir aux oubliettes.

Donner ou vendre au lieu de jeter

Si un objet ne sert plus, il peut encore être utile à quelqu'un d'autre et connaître une seconde vie. Ces objets peuvent être donnés à une organisation caritative qui récupère et répare le mobilier, l'électroménager, la vaisselle, les vêtements et les jouets. Il est également possible de remettre cet objet en vente par petites annonces sur internet. Le site lafibredutri.fr recense par exemple le centre de collecte de chaussures et de vêtements.

Faire du compost

Environ un tiers de notre poubelle est composé de débris organiques pouvant servir d'engrais. Ainsi, épluchures de fruits et légumes et déchets verts du jardin peuvent faire du très bon compost pour les plantes, les animaux, etc. Pour les balcons ou la cuisine, il existe aujourd'hui dans le commerce des modèles opaques peu encombrants carrés, rectangulaires ou ronds en plastique recyclé. Quant aux petits vers de terreau, on les trouve dans les jardineries ou sur Internet. Pour éviter qu'ils colonisent l'habitat, le modèle de composteur devra être bien étanche.

Rapporter ses médicaments à la pharmacie

Jeter pilules et autres cachets usagés à la poubelle ou aux toilettes est mauvais pour la planète. La majorité des pharmacies adhèrent ainsi à l'opération Cyclamed, pour que les médicaments soient triés, avant d'être détruits dans des conditions appropriées, afin d'éviter qu'ils se retrouvent dans la nature et dans les rivières.

Pour aller plus loin, le guide "Famille (presque) Zéro Déchet - Ze Guide" de Jérémie Pichon donne des centaines de conseils pratiques et d'alternatives simples pour le quotidien : courses, cuisine, nettoyage, mobilier, hygiène, maquillage, vêtements, jardin, bricolage, festivités...

Le Zero Waste Festival aura lieu les 30 juin, 1er et 2 juillet au Cabaret Sauvage à Paris.

Pour consulter le programme du Zero Waste Festival : www.zerowastefrance.org

Pour consulter le guide "consommer mieux" de l'Ademe (Agence de l'environnement et de l'énergie) : https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-reduire-ses-dechets-et-bien-les-jeter.pdf

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant