Les bons comptes de la primaire socialiste

le
0
Les 2,5 millions de votants à la primaire socialiste ont généré une manne financière d'au moins 3,2 millions d'euros. Les bénéfices profiteront au futur candidat retenu pour la présidentielle.

L'afflux d'électeurs à la primaire socialiste ce dimanche comblera probablement le coût de l'opération. De fait, une contribution minimum d'un euro était demandée aux votants pour financer l'organisation de l'élection.

Après le premier tour et ses 2,5 millions de votants, le Parti socialiste a estimé avoir collecté «entre 3,2 et 3,7 millions d'euros» ce qui couvre à peu près l'ensemble des frais engagés, selon des estimations provisoires du parti.

Un peu plus tôt, Régis Juanico, trésorier du PS, interrogé par Europe1.fr, avait laissé entendre que les sommes récoltées seraient d'au moins 3,75 millions d'euros. Les sympathisants qui se sont déplacés pour choisir leur candidat ont en effet déboursé, selon le parti, 1,50 euro en moyenne, et même 1,80 euro à Paris. Avec une participation attendue de 2,5 millions de votants lors du second tour dimanche prochain. L'excédent viendra enrichir les comptes de campagne du candidat victorieux. Toutefois cet excédent n

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant