Les bonnets rouges posent un ultimatum

le
0
Les bonnets rouges demandent la suppression définitive de l'écotaxe. Ils promettent «de nouvelles actions» si leur ultimatum ne trouve pas d'écho auprès du gouvernement. » Qui se cache derrière les bonnets verts ?

Les bonnets rouges cherchent un second souffle. Après être parvenus à rassembler plus de 15.000 personnes dans les rues de Quimper pour protester contre l'écotaxe, les contestataires avaient fait plier le gouvernement, qui a accepté de la suspendre. Les bonnets rouges veulent aujourd'hui capitaliser sur ce succès et exigent une suppression définitive de la mesure, sous peine de «nouvelles actions».

Fidèles à leur mode opératoire, les bonnets rouges ne font pas dans la dentelle. Christian Troadec, maire DVG de Carhaix et figure improvisée du mouvement a lancé lundi soir un ultimatum au gouvernement: «Nous demandons pour demain midi [mercredi midi, NDLR] une annonce officielle de la suppression de l'écotaxe pour la Bretagne.» L'échéance...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant