Les bonnes petites affaires des pirates

le
0
INFOGRAPHIE - La piraterie est un business florissant sur les côtes somaliennes. Le secteur propose de juteux profits pour les investisseurs et les hommes de main qui s'y risquent.

12 janvier 2011, en fin d'après-midi. À plus de 1000 km des côtes de Somalie, en plein océan indien, quatre pirates, montés sur deux hors bords, ont repéré leur proie: le cargo danois Leopard. Poussant les moteurs de 40 chevaux à fond, ils fondent sur le navire, l'abordent malgré les manoeuvres d'évitement. À bord, ils kidnappent les six hommes d'équipage. Quand la force de protection internationale arrive, les pirates somaliens sont déjà loin, à bord de leur bateau-mère. Un navire de pêche capturé trois semaines auparavant au large de Madagascar.

Cette capture, relatée dans un rapport du Bureau maritime international, n'est pas un fait isolé. Ces derniers jours, des pirates somaliens se sont emparés d'un pétrolier battant pavillon des Emirats arabes unis, avec à son bord 16 membres d'équipage, a fait savoir lundi la force navale de l'Union européenne dans la zone. Le navire MV Jubba XX, parti des Emirats, a été détourné dimanche matin dans le nord de l'oc

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant