Les bonnes excuses de Morano, Juppé et Le Maire pour zapper Sarkozy

le
0
Bruno Le Maire sera absent au moment du discours de Nicolas Sarkozy. 
Bruno Le Maire sera absent au moment du discours de Nicolas Sarkozy. 

Qu'il semble loin le temps où tous les ténors de la droite étaient assis au premier rang pour écouter le chef du parti. Désormais, on évite de se montrer, d'assister et de parler. L'absence devient un acte politique fort. Alors que Les Républicains sont réunis porte de Versailles - où Luc Chatel a été élu pour présider le Conseil national -, les leaders du parti rivalisent d'ingéniosité pour sécher le discours de clôture de Nicolas Sarkozy prévu dimanche. Le président des Républicains devrait présenter une ligne politique en vue des présidentielles 2017. Son discours se fera, entre autres, sans Alain Juppé, Nadine Morano et Bruno Le Maire.

Favori des sondages, même au coeur des sympathisants des Républicains, Alain Juppé ne devrait pas assister au Conseil national prévu dimanche, selon son entourage. La raison ? « Des engagements familiaux », rapporte un journaliste de Marianne.

Le dimanche amoureux de Le Maire

La famille est également la (bonne) excuse pour Bruno Le Maire. Au micro de BFM TV, il a expliqué que le 14 février étant le jour de la Saint-Valentin, il souhaitait passer ce dimanche « avec [sa] femme et [ses] enfants ». Déjà candidat à la présidence de l'UMP en novembre 2014, l'ancien ministre de l'Agriculture se prépare aux primaires de la droite de novembre. Cette absence fait-elle office d'acte de candidature ?

Autre absente de poids,...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant