Les bombardements de civils bloquent Genève, dit le HCN syrien

le
0
    BEYROUTH, 28 janvier (Reuters) - L'opposition syrienne 
appuyée par l'Arabie saoudite a imputé jeudi aux responsables 
des "bombardements et de la famine dont souffrent les civils" de 
faire obstacle à l'ouverture de négociations inter-syriennes 
sous l'égide de l'Onu à Genève. 
    "Nous sommes sincères dans notre volonté d'y participer et 
de lancer ces négociations, mais ce qui empêche le début des 
négociations, c'est celui qui bombarde les civils et les 
affame", déclare le Haut Conseil pour les négociations (HCN) 
dans un communiqué. 
    Le Haut Conseil a été mis sur pied le mois dernier par des 
partis d'opposition et des groupes armés avec l'appui de 
l'Arabie saoudite. 
 
 (Mariam Karouny et Tom Perry; Henri-Pierre André pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant