Les boissons rafraîchissantes en repli dans un marché "difficile"

le
0
Les boissons sucrées ou édulcorées sont soumises en France à une "taxe sodas" depuis 2012. (Don Bayley/Istock.com)
Les boissons sucrées ou édulcorées sont soumises en France à une "taxe sodas" depuis 2012. (Don Bayley/Istock.com)

(AFP) - L'activité du secteur des boissons rafraîchissantes, qui marque le pas depuis 2012, a enregistré un recul de 2,4% en valeur depuis le début de l'année, pâtissant d'un "contexte économique difficile", a indiqué jeudi le syndicat national de la filière.

En volume, la filière a affiché un repli de 3,6% de janvier à fin août, selon des données de l'institut Nielsen, qui étudie les tendances d'achat et de comportement des consommateurs.

Le marché souffre de la "croissance française en berne", et d'une "décroissance" de la consommation dans les cafés, hôtels et restaurants "liée au contexte post-attentats et à une météo en dents-de-scie cet été", explique l'organisation professionnelle "Boissons rafraîchissantes de France", qui regroupe les principaux acteurs du secteur.

Le secteur dénonce également "une pression fiscale particulièrement forte, largement supérieure à celle des autres secteurs industriels" et qui représente 12,5% du chiffre d'affaires, souligne le syndicat dans un communiqué.

Une allusion à peine voilée à la "taxe soda", instaurée en 2012 et à laquelle sont soumises les boissons sucrées ou édulcorées en France. Certains députés ont proposé en juin de l'augmenter, pour financer la suppression d'autres taxes qui frappent des produits alimentaires comme la farine, les huiles ou les produits de la mer.

La filière, qui représente "5.000 emplois directs et 52.900 emplois indirects", souligne qu'elle a investi "plus de 180 millions d'euros en 2016 dans ses outils de production". et assure qu'elle veut continuer "à investir, à innover et à créer de la valeur en France".

Les colas, les boissons aux fruits plates ou pétillantes, ainsi que les limonades, tonics, boissons à base de thé (extraits ou infusion) et eaux aromatisées font partie des boissons rafraîchissantes sans alcool.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant