Les Bleus manquent de réalisme

le
0

Dans un match spectaculaire (six essais), l'équipe de France s'est signalée par de belles séquences offensives mais a péché par manque de réalisme, d'efficacité au pied et dans les plaquages, une faiblesse déjà entraperçue face aux Samoans à Toulouse le samedi précédent et qu'il faudra corriger face aux All Blacks.

 

Les avants

 

Le pack tricolore avait un gros défi à relever. Dominateur en mêlée où les Wallabies mis au supplice ont été beaucoup sanctionnés, il a un peu plus souffert dans le jeu à l'image du maul pénétrant qui a amené l'essai de pénalité des Australiens (24e). Atonio, précieux dans la conservation du ballon, a été ciblé par ses homologues adverses. Le capitaine Guirado a fait preuve d'une défense acharnée. En grattant un ballon précieux à cinq mètres de sa ligne, il offre une contre-attaque conclue, au bout de l'action, par le deuxième essai tricolore. Louis Picamoles a réussi à concentrer sur sa personne les défenseurs adverses, notamment lors de ses départs derrière les mêlées, bien aidé en soutien par Gourdon. Le jeune pilier Cyril Baille (23 ans) a solidement négocié sa deuxième cape.

 

Les trois-quarts

 

Vakatawa a marqué le premier essai des Bleus au terme d'un superbe mouvement parti du camp tricolore (17e). Avec Nakaitaci, l'ailier a été de tous les bons coups. Le duo est impliqué dans tous les essais français. Au centre, Lamerat et Fofana ont harcelé la défense adverse. Le second inscrit l'essai de l'espoir (67e) mais oublie un surnombre à l'aile en fin de rencontre (76e). La première association à la charnière entre Machenaud et Doussain a plutôt insufflé le bon tempo en première période. Mais le Toulousain, efficace derrière, a péché dans un jeu au pied derrière la défense imprécis (20e) ou insuffisant. Sorti sur saignement juste après le retour des vestiaires, l'ouvreur est revenu sur le terrain pour marquer un essai avant de ressortir ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant