Les Bleus fiers de leur défense

le
0
Les Bleus fiers de leur défense
Les Bleus fiers de leur défense
Vainqueurs de la Slovénie en quart de finale du championnat du Monde mercredi, les Bleus, qui ont déjà les yeux rivés sur la demie face à l'Espagne, ont souligné la très bonne performance de leur défense.

Les Bleus ont déroulé face à la Slovénie mercredi (32-23). Une performance remarquable qui doit beaucoup à la défense tricolore selon le capitaine Jérôme Fernandez. « On défend tellement bien. Titi (Omeyer) est tellement bon qu'il n'y a rien à faire, a expliqué le vétéran des Experts. Depuis le début de la compétition, je m'entraîne contre l'équipe titulaire et je peux vous dire que la défense est encore plus forte qu'à l'Euro 2014. Passer cette défense, c'est aussi compliqué qu'à l'époque où Didier (Dinart) jouait. »

« Une défense intense, agressive »

« Faire la course en tête, c'est plus intéressant. Il faut dire que nous sommes très bien en place, la défense est intense, agressive, l'adversaire s'use rapidement, s'est félicité Thierry Omeyer, élu une nouvelle fois homme du match avec ses 19 arrêts. C'est bien ce qu'on fait. Atteindre les demi-finales c'est une étape de plus mais nous voulons aller en finale. » Pour y parvenir, il faudra battre l'Espagne, championne du monde en titre. « Je connais plus de la moitié des joueurs que l'on va rencontrer en demi-finale, a souligné Cédric Sorhaindo. Nous les avons battus aux JO puis en demi-finales de l'Euro au Danemark mais je ne crois pas qu'on ait un ascendant sur eux. »

« L'Espagne, des guerriers qui n'abandonnent jamais »

Valentin Porte estime aussi que la partie face à la Roja sera serrée dans ce qui s'annonce comme une finale avant l'heure. « L'Espagne nous ressemble, ce sont des guerriers qui n'abandonnent jamais, la demi-finale va se jouer sur peu de choses », a ainsi estimé l'ailier droit tricolore. Et en cas de succès, les Bleus parient, souhaitent même, une finale contre le Qatar. « L'Espagne est la meilleure équipe à part nous, celui qui passera jouera sûrement en finale contre le Qatar, un ensemble solide », explique Jérôme Fernandez qui, comme Valentin Porte, espère « jouer contre le Qatar et ses 15 000 supporters. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant