Les Bleus doivent vite passer à autre chose

le
0
Les Bleus doivent vite passer à autre chose
Les Bleus doivent vite passer à autre chose

La défaite fait mal, au moral bien plus qu'aux jambes. Mais elle ne doit pas empêcher de voir ce qui a fonctionné pendant cet Euro de l'équipe de France. Une fois la gueule de bois passée, il va falloir envisager l'avenir, avec un Mondial 2018 en Russie pour lequel il faut aller chercher le billet.

Il a la tête des mauvais jours. Pourtant, il vient chercher un trophée de meilleur buteur de l'Euro. Mais voilà, Antoine Griezmann a perdu sa seconde finale de la saison. Une nouvelle fois, il n'a pas raté son match, mais n'a pas su le faire basculer. Alors qu'il avait été décisif durant les trois précédentes rencontres. Il n'aura pas un mot pour la presse, aucune obligation. C'est donc Didier Deschamps, de corvée, qui met des mots sur les images quand on lui fait remarquer " qu'on n'a jamais vu un meilleur buteur aussi triste ". La réponse sonne comme une évidence. " Le sentiment qui domine, c'est une énorme déception. C'est cruel de perdre une finale comme ça, mais il faut l'accepter. " Quand on lui parle de son avenir, il ne botte pas en touche, mais répond blasé : " Cela avait déjà été décidé avant, on va réfléchir avec mon staff pour préparer cette équipe au mieux en vue des éliminatoires. " Car si DD a bien pris un coup derrière la tête, comme ses joueurs, il sait " qu'il y a des points positifs, même si c'est dur de les voir dans ces moments-là ". Parmi eux, le fait que ses joueurs n'aient pas raté leur match, mais plutôt succombé devant un Portugal " qui sait faire déjouer ses adversaires ". Mais même si la douleur est aujourd'hui trop forte pour relativiser un parcours jusqu'en finale, le sélectionneur a quand même réussi à trouver une touche positive : " Il y a des jeunes dans ce groupe, ils vont progresser. Je suis très fier de ce qu'ont réalisé ces joueurs. Je suis vraiment malheureux pour eux ce soir, mais cela ne s'arrête pas là. Cela laisse envisager des joueurs meilleurs et un avenir intéressant. " On fait le point.

Lloris, Koscielny, Pogba, Griezmann : une ossature sur laquelle bâtir


Cette équipe de France a réussi son Euro. Quoi que l'on dise des victoires poussives en phase de poules ou la déception immense de la finale perdue face au Portugal. Et dans une équipe qui atteint une finale, il y a donc forcément une ossature sur laquelle construire. Pour aller chercher un billet au Mondial 2018, Didier Deschamps pourra ainsi compter sur Hugo Lloris, excellent tout au long de la compétition, comme Laurent…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant