Les Bleus au révélateur irlandais

le
0

Après une entame de Tournoi poussive face à l'Italie, le XV de France version Guy Novès va faire face à son premier véritable test avec la réception de l'Irlande au Stade de France, un adversaire qui ne réussit pas aux Bleus.

Cinq matchs sans victoire, tel est le bilan des plus récentes confrontations du XV de France avec l’Irlande. Et la dernière en date reste dans toutes les têtes, c’était à Cardiff le 11 octobre dernier en Coupe du monde. Une défaite (9-24) qui envoyait l’équipe de Philippe Saint-André s’écraser sur la muraille All Black en quart de finale. Mais le XV de France est entré dans une nouvelle ère avec un nouveau sélectionneur en la personne de Guy Novès, qui fait confiance à un groupe renouvelé pour ce Tournoi 2016. Un VI Nations qui n’a pas commencé sous les meilleurs auspices avec une victoire au forceps face à l’Italie (23-21) la semaine passée au Stade de France.

Une semaine de travail

Ce match face à l’Irlande arrive alors que les Bleus ont pu préparer la rencontre avec plus d’application, avec une semaine entière d’entraînement avec le groupe dans son intégralité. « Je ne sais pas si on gagnera ce weekend mais je sais que j'ai passé une bonne semaine » a même déclaré Guy Novès en conférence de presse cette semaine. Une semaine qui a sans aucun doute permis à Guilhem Guirado et ses partenaires de travailler le chantier défensif, en souffrance face aux Italiens, les lancements de jeu et les systèmes voulus par le staff. Pour ce match, Novès a décidé de modifier à son XV de départ avec un pack remanié après un match face à la Squadra Azzurra où la mêlée a été un problème. Dans cette optique Jefferson Poirot et Uini Atonio entrent en première ligne alors qu’Alexandre Flanquart prend place en deuxième ligne et que Yacouba Camara remplace le blessé Louis Picamoles en troisième ligne. Derrière, Teddy Thomas, malgré seulement 59 minutes de jeu cette saison avec le Racing 92, et Maxime Mermoz seront revanchards.

Des retours côté irlandais

Pour ce déplacement au Stade de France six jours après le match nul concédé à l’Aviva Stadium face au pays de Galles (16-16), l’Irlande pourra compter sur plusieurs de ses forces vives. Si Keith Earls et Simon Zebo ne sont pas sortis indemnes du duel face au XV du Poireau, Joe Schmidt peut se réjouir de compter à nouveau sur son troisième Sean O’Brien et son arrière Dave Kearney. Tous deux seront titulaires face au XV de France samedi où le trio Heaslip-Stander-O’Brien risque de faire bien du mal aux joueurs de Guy Novès. Mais, si les Bleus ont eu du temps pour préparer ce match, les Irlandais ont pesté contre le calendrier. « Ça été une période compliquée et frustrante, reconnait Schmidt. Et avec seulement six jours entre les matchs, surtout avec le déplacement, c'est probablement plus difficile ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant