Les billets gratuits des agents de la SNCF encore épinglés par la Cour des comptes

le
0

VIDÉO - Dans son rapport annuel diffusé aujourd'hui, la Cour des comptes demande une nouvelle fois à la SNCF de remettre à plat son système d'avantage en nature. Au total, plus de 1,1 million de personnes en bénéficient pour un coût qui dépasse 100 millions par an.

La SNCF préfère parler de «facilités de circulation», en clair des billets gratuits ou des tarifs réduits pour les cheminots et leur famille. Au total, le nombre de bénéficiaires de ces avantages atteignait 1,1 million de personnes fin 2011, dont seulement 15 % sont des cheminots en activité.

Le dispositif, hérité des années 1930, est en effet très généreux et exprime une vision très élargie de la famille. Il bénéficie aux ayants droit du salarié et du retraité de la SNCF (conjoint, concubin, partenaire de pacs, enfants et beaux-enfants), mais aussi à ses ascendants (parents et grands-parents) et à ceux de son conjoint. Les «enfants» sont d'ailleurs considérés comme tels jusqu'à 21 ans.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant