Les bilans de santé sont-ils utiles ?

le
0
Les bilans de santé standardisés ne réduiraient pas la mortalité. Les check-up complets doivent donc tenir compte des facteurs de risques individuels.

Mieux vaut prévenir que guérir. En vertu de ce proverbe, quelque 600.000 Français bénéficient chaque année du bilan de santé gratuit proposé par l'Assurance-maladie, tous les cinq ans aux assurés sociaux de plus de 16 ans. S'y ajoutent tous ceux réalisés la plupart du temps dans des centres de bilans privés, à la demande des entreprises ou des assurances... Aux États-Unis et au Canada, le bilan de santé de routine est même le deuxième motif de consultation. Or, ces bilans ne diminueraient pas la mortalité et encore moins le nombre de complications et d'hospitalisations liées aux maladies, selon une analyse sur plus de 180.000 personnes réalisée par la Cochrane Library.

«Le premier écueil d'une politique de détection et de prévention est d'avoir une cible trop large, le deuxième est de proposer des exam...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant