Les bienfaits de la sieste pour la mémoire

le
0
Des chercheurs allemands ont découvert que se reposer après avoir enregistré des informations aidait à mieux les garder en mémoire.

Le meilleur moyen de ne pas oublier une poésie ou un théorème que l'on vient tout juste d'apprendre pourrait bien être de faire une petite sieste. C'est ce que viennent de découvrir des chercheurs allemands, dont les travaux publiés dans la revue Nature Neuroscience la semaine dernière pourraient nous rendre plus indulgents vis-à-vis du petit somme de l'après-midi, dans ce monde obsédé par la performance et la rapidité.

Bjorn Rasch et ses collègues de l'université de Lübeck (Allemagne) ont demandé à 24 volontaires de mémoriser 15 paires de cartes représentant des images d'animaux et des objets usuels. Quarante minutes plus tard, la moitié d'entre eux, maintenu en éveil, a dû mémoriser une autre série de cartes légèrement différentes, l'autre moitié a eu droit à une courte sieste avant d'avoir à garder en mémoire la seconde série de cartes.

À la grande surprise des chercheurs, ceux qui avaient dormi affichaient un bien meilleur score, se souvenant en moy

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant