Les bienfaits de l'investissement solidaire

le
0


(lerevenu.com) - Aider des familles à se loger, dans des immeubles favorisant la mixité sociale, tel est l'objectif de la fédération Habitat et Humanisme créée en'85 par le père Bernard Devert, ancien promoteur immobilier devenu prêtre. La générosité du fisc français pour encourager les particuliers à soutenir les bonnes œuvres n'a pas échappé au Père Devert qui, pour compléter son action en faveur des familles en mal de logement, a mis en place une véritable stratégie pour séduire les épargnants en quête de sens. Qu'il s'adresse aux incarcérés de la prison de Villefranche, à ses bénévoles ou aux épargnants, le père Devert entend «desceller les barreaux qui ne sont pas seulement les barreaux de la prison mais ceux que chacun dresse autour de soi». Lui a su repousser les murs. Dès l'année suivante, il constitue une SCI avec des amis afin d'acquérir et entretenir le parc immobilier du mouvement, qu'il transformera en foncière en'94. Il en ouvrira son capital aux souscriptions des investisseurs solidaires dont les actions représentent aujourd'hui 33% des fonds collectés à cotés des emprunts (33%) et des subventions (34%). Ce qui permet au Père Devert de dire que pour 1 euro investi par un épargnant solidaire, 3 euros le sont dans un logement par la Foncière Habitat et Humanisme. Celle-ci acquiert des biens, mais en reçoit aussi, telle «la Palombe» l'ancienne propriété du'e siècle du réalisateur Robert Bresson en Eure-et-Loir,

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant