Les Bettencourt se déchirent à nouveau

le
0
Les deux femmes ont repris leurs attaques par voie de presse six mois après leur réconciliation. Françoise Meyers estime que sa mère est «instrumentalisée», tandis que Liliane Bettencourt affirme que sa fille est «un peu dérangée».

La réconciliation n'aura duré que six mois. En déposant la semaine dernière une requête devant le juge des tutelles, Françoise Bettencourt-Meyers, la fille de l'héritière de l'Oréal,a déterré la hache de guerre entre les deux femmes.

Françoise Bettencourt-Meyers avait réussi à écarter de l'entourage de sa mère l'artiste François-Marie Banier et le gestionnaire de fortune Patrick de Maistre. Aujourd'hui, elle accuse le nouvel homme de confiance de Liliane Bettencourt, l'avocat Pascal Wilhelm, de conflit d'intérêt. Il aurait fait investir à Liliane Bettencourtprès de 140 millions d'euros dans une société spécialisée dans les jeux en ligne de Stéphane Courbit, un de ses anciens clients. Françoise Meyers estime également que ce placement est en désaccord avec la stratégie de la famille Bettencourt «pour qui il est essentiel que le nom soit associé à une marque prestigieuse», selon la requête déposée devant le juge.

Un acte qui équivaut à rompre l'acco

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant