Les barons de la CDU se rebiffent contre Merkel

le
0
La chancelière, dont la cote de popularité est descendue à 36%, focalise les critiques.

À la CDU, les vieux barons se rebiffent. Ils ont attendu que la chancelière parte en vacances, mais, même depuis montagnes du Tyrol, où elle décompresse, Angela Merkel a dû avoir l'écho de leur mécontentement. Le premier à exprimer des critiques publiques a été Erwin Teufel, 72 ans le mois prochain. Dans une interview à la Frankfurter Allgemeine Zeitung, celui qui fut ministre-président du Land de Bade-Wurtemberg règle ses comptes avec la chef du gouvernement, sans jamais la nommer. Teufel ne veut plus se taire car, dit-il, «ce n'est pas rendre service à notre parti».

Principale source de son courroux, le «manque d'idées, de perspectives, de valeurs et de lignes directrices» du Parti chrétien-démocrate. Les électeurs conservateurs ne reconnaîtraient plus leur CDU. «Le C de CDU ne signifie pas conservateur ou ordinateur (Computer en allemand) mais chrétien. Et nous devons lui donner un contenu et cela doit se traduire dans l'attitude et les décisions de nos p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant