Les banquiers de Jérôme Cahuzac convoqués par la justice française

le
2
Les locaux de la banque Reyl.
Les locaux de la banque Reyl.

Le seul tort de Reyl & Cie a-t-il été d'accepter de gérer en 1993 à Genève les avoirs non déclarés d'un certain Jérôme Cahuzac, alors simple chirurgien esthétique ? Puis d'avoir transféré son compte en 2009 à Singapour, juste avant que la Suisse n'adopte les standards de l'OCDE en matière d'échange fiscal ? À moins que cet établissement, que l'on présente comme très prisé des VIP parisiens, ait aussi abrité d'autres fraudeurs du fisc. Le 20 septembre dernier, la banque Reyl annonçait, dans un communiqué, qu'elle avait reçu une demande d'audition des juges d'instruction français "dans le cadre de l'information judiciaire ouverte à l'encontre de Jérôme Cahuzac". L'établissement, installé rue du Rhône, dans le centre de la cité de Calvin, précisait qu'il avait toujours collaboré avec les autorités suisses et qu'il ferait de même avec la justice française. "Probable mise en examen" Seulement voilà, le secret bancaire n'a pas (encore) été aboli en Suisse. Le violer peut être puni de six mois d'emprisonnement. Et pour un banquier, à défaut d'y laisser son âme, il peut y perdre sa clientèle. Il a donc fallu un peu plus d'un mois de négociations, parfois laborieuses, entre les magistrats Renaud Van Ruymbeke et Roger Le Loire et les dirigeants de la banque Reyl pour mettre au point les modalités de l'audition. D'autant que Libération, dans son édition du 22 octobre dernier, évoquait une "probable mise en examen...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1531771 le mardi 29 oct 2013 à 18:39

    Et la fameuse liste dont on nous parle depuis cet été, où est elle ?!? Histoire que l'on "rigole" un peu !!!

  • lechypre le mardi 29 oct 2013 à 11:40

    tant que subsistera le secret bancaire, pas de sousci la fraude, le blanchiment continueront de prospérer...l'échange automatique d'information (prévu pour 2015...et encore) ne suffira pas ; il faut mettre au pas cette finance suisse folle et sans contrôle qui vole les peuples d'europe et du monde