Les banques malmenées sur les Bourses européennes

le
0
Tirées par une menace de dégradation de leurs notes et les déclarations de la Banque centrale européenne sur la Grèce, les valeurs des banques européennes enregistrent une forte baisse ce vendredi.

Un véritable effet domino a eu lieu sur les places européennes ce vendredi. Tout d'abord, ce sont les cours des banques italiennes, qui ont brutalement chuté en Bourse peu après l'ouverture de séance. Le titre de la banque Intensa Sanpaolo a ainsi débuté la journée en baisse de -8%,avant de se ressaisir légèrement pour finir en repli de 4,26% à 1,70 euro à la Bourse de Milan. Une autre banque italienne, UniCredit, a été suspendue de cotation à cause d'une trop forte volatilité de son titre, avant de reprendre, et de clôturer en repli de 5,54% à 1,363 euro.

Selon les traders, la baisse spectaculaire des valeurs bancaires italiennes est liée à la publication hier d'une note de dette de Moody's. L'agence de notation a en effet menacé d'abaisser la note de 16 banques italiennes et de deux institutions financières nationales dans les prochaines semaines. Une décision, qui fait suite à l'avertissement sur la note souveraine Aa2 de l'Italie, que Moody's envisage éven

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant