Les banques face au mur de la dette

le
0
L'aggravation de la crise des dettes souveraines rejaillit sur les banques européennes qui éprouvent de plus en plus de difficultés à lever des fonds.

Les statistiques font apparaître chaque jour un peu plus nettement le problème croissant de financement auquel sont confrontées les banques de la zone euro. Le phénomène n'est plus cantonné aux établissements basés dans les pays périphériques mais a gagné le c½ur de l'Europe, traduisant le lien toujours plus étroit entre la crise des dettes des États et la situation du système bancaire.

À ce jour, sur l'année 2011, les banques européennes ont dû rembourser 888 milliards de dollars à leurs créanciers (tous types d'obligations confondues), mais elles n'ont pu emprunter que 744 milliards de dollars sur la période, révèlent des chiffres publiés par le cabinet Dealogic. Un écart de près de 150 milliards de dollars qui masque plusieurs phénomènes. D'un côté, les banques qui le peuvent accumulent le «cash». De l'autre, celles, plus nombreuses, qui sont structurellement emprunteuses, doivent trouver des solutions pour combler l'écart entre ce qu'elles d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant