Les banques examinées, mais sans stress tests

le
0
Les Européens vont évaluer les conséquences d'une nouvelle importante décote de la dette grecque. Le président de la Commission européenne confirme un plan européen de recapitalisation des banques. »Bruxelles pousse à recapitaliser les banques

Une nouvelle opération vérité pour les banques s'organise. L'autorité bancaire européenne confirme ce jeudi une information du Financial Times: elle examinera bien le niveau de fonds propres des banques du Vieux Continent. Le régulateur réfute toutefois tout nouveau projet de stress tests, ces séries d'épreuves visant à éprouver la solidité des banques. De fait, à l'heure où une faillite de la Grèce semble de plus en plus probable, le contexte a changé et les établissements bancaires ne seraient plus aussi solides que lors des derniers tests de résistance.

Si le régulateur européen dément l'organisation de nouveaux stress tests, la démarche reste sensiblement la même. Le régulateur bancaire européen (EBA) va en effet se pencher sur la brulante question de la solidité du système bancaire européen, clairement ébranlée par l'annonce de la mise à mort de Dexia. L'objectif serait d'évaluer les conséquences «d'une importante décote des dettes souveraines d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant