Les banques européennes passent bientôt l'épreuve de vérité

le
0
En 2014, les établissements financiers seront soumis à des « stress tests » pour s'assurer de leur solidité. Les plus faibles devront être renfloués.

Plus jamais ça! Décidée à tourner la page de la crise financière, l'Europe veut montrer qu'elle ne lésinera pas sur les moyens afin de maintenir ses banques dans le droit chemin. Dans le cadre de l'Union bancaire, les pays de la zone euro ont renoncé à superviser en direct leurs banques nationales. À l'automne, ils confieront cette mission de surveillance à la Banque centrale européenne (BCE) et à son émanation, le Mécanisme de supervision unique (MSU), présidée par Danièle Nouy, haut fonctionnaire de la Banque de France.

D'ici là, les banques du Vieux Continent subiront une série d'examens approfondis. Les inspecteurs de la BCE et leurs relais nationaux des banques centrales nationales, assistés dans la réalisation des tests par le cabinet américain Oliver Wyman, mèneront d'abord une opération inédite: une...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant