Les banques et entreprises à nu ?

le
0
Selon François Hollande, « il ne sera pas possible pour une banque de dissimuler les transactions effectuées dans un paradis fiscal », car « l'ensemble de ces informations seront publiques et à la disposition de tous ».

Le président de la République a voulu reprendre l'offensive mercredi sur le populaire thème de la finance et des paradis fiscaux. «Les banques françaises devront rendre publique, chaque année, la liste de toutes leurs filiales, partout dans le monde et pays par pays. Elles devront indiquer la nature de leurs activités», a-t-il martelé. Selon lui, «il ne sera pas possible pour une banque de dissimuler les transactions effectuées dans un paradis fiscal», car «l'ensemble de ces informations seront publiques et à la disposition de tous».

Le dispositif présenté par François Hollande n'a en fait rien de neuf. Il reprend l'article 4 bis du projet de loi bancaire, voté ces dernières semaines par les députés et les sénateurs, et actuellement en de...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant