Les banques espagnoles doivent provisionner 35 milliards d'euros

le
1

MADRID (Reuters) - Le gouvernement espagnol va demander aux banques exposées au secteur immobilier de provisionner 35 milliards d'euros supplémentaires, apprend-on mardi de sources financières proches des négociations.

Cette décision devrait être annoncée vendredi à l'issue du conseil des ministres.

Le gouvernement a déjà contraint les banques à réaliser des provisions de 54 milliards d'euros pour couvrir les crédits immobiliers qui risquent de ne pas être remboursés.

Les fonds supplémentaires sont destinés à couvrir d'autres actifs liés à l'immobilier a priori non problématiques mais qui seront ainsi mieux couverts.

Ainsi, les provisions sur quelque 140 milliards d'euros de crédits immobiliers standards devront être portées de 7% actuellement à 30%, explique-t-on.

L'Espagne a annoncé lundi qu'elle présenterait cette semaine de nouvelle réformes pour le secteur bancaire alors que la quatrième banque du pays, Bankia, est en grande difficulté.

Carlos Ruano, Jesus Aguado et Nigel Davies; Danielle Rouquié pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • talobre le mercredi 9 mai 2012 à 08:52

    Dur retour de manivelle