Les banques en ligne toujours moins chères

le
3
Parmi la quinzaine de banques actuellement sur le marché, Boursorama, Fortuneo et ING Direct proposent les tarifs les plus intéressants selon une étude du comparateur choisirmabanque.com.

La carte internationale à débit immédiat? Gratuite. Les retraits? Gratuits. L'assurance des moyens de paiement, l'opposition aux chèques ou les commissions d'intervention? Gratuits. Depuis leur lancement, les banques en ligne sont nombreuses à offrir ces prestations de base pour attirer les clients. D'après une étude du comparateur de frais bancaires choisirmabanque.com, ce sont d'ailleurs Boursorama Banque, Fortuneo et ING Direct qui excellent dans ce domaine.

«Ces trois banques en ligne sont les plus intéressantes en terme de tarifs», explique Ludovic Herschlikovitz, fondateur de choisirmabanque.com. Elles offrent pratiquement tout, sauf l'assurance chez Fortuneo et Boursorama, facturée 18 euros. Sur les douze autres banques analysées, les prix varient selon la prestation. La carte la plus chère à l'année est vendue par Tookam.com (42 euros), l'assurance la plus coûteuse est celle proposée par Agence Directe (29,50 euros), la commission d'intervention la plus onéreuse est facturée par Allianz Banque (10 euros). Enfin, faire opposition à son chèque coûtera 17,50 euros chez Tookam.com.

Choisirmabanque.com a également procédé à la comparaison des forfaits proposés par ces établissements selon le profil du client. Il en ressort que pour les étudiants, ING Direct est la plus intéressante (forfait à 19,90 euros par an). Suivent eLCL, qui n'a pas de forfait mais propose un coût cumulé de ses services de 58,83 euros, et Agence Directe (71,91 euros). Mais toutes les banques en lignes ne sont pas faites pour les étudiants: s'ils disposent de seulement 800 euros par mois, ils ne pourront pas ouvrir de compte chez Fortuneo, Boursorama ou encore Hello Bank.

Pour les employés qui disposent d'un revenu de 1500 euros par mois, ING Direct propose encore le meilleur service à seulement 2,64 euros de frais par an. Suivent Boursorma et Fortuneo avec des frais annuels de 20,65 euros. Le trio de tête est le même pour les revenus de 3000 euros par mois. Enfin, un retraité qui dispose de 1800 euros par mois sera, lui aussi, plus intéressé par Fortuneo (90,24 euros), Boursorama (108,95 euros) et ING Direct (112 euros).

«Cependant, il s'agit de profil type. Chaque consommation bancaire est différente. Monabanq est plus chère mais dispose d'un forfait tout illimité intéressant et permet à un couple dont le revenu est de 750 euros par mois d'ouvrir un compte alors que les autres exigent 1200 à 1500 euros. Il faut analyser tous les paramètres avant de choisir sa banque en ligne et ne pas se fier uniquement au tarif des prestations», prévient Ludovic Herschlikovitz.

Une chose est sûre: «les tarifs de ces banques sont très concurrentiels. Elles sont incontestablement moins chères» que les banques traditionnelles, ajoute le spécialiste. Avec 3 millions de clients, les banques en ligne ne représentent pour l'instant que 3% du marché mais «la marge de progression est énorme. Je pense que les comptes en ligne vont exploser d'ici 10 ans. Le format séduira les jeunes d'aujourd'hui qui sont constamment connectés et toujours à la recherche du meilleur prix».

Pour les moins jeunes, choisirmabanque.com conseille de sauter le pas progressivement: «Il faut faire de la multibancarisation, c'est-à-dire ouvrir un compte en ligne et garder un compte en banque de réseau. Puis migrer au fur et à mesure, pendant 3 à 6 mois, si le format en ligne plaît. Cela apporte en plus une force de frappe importante pour négocier les tarifs avec son banquier traditionnel», souligne Ludovic Herschlikovitz.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • annelion le mardi 23 juil 2013 à 09:41

    Le problème des banques tradionelles ne sont pas tellement leur tarifs mais leurs attitudes envers leursclients solvables. Les 'conseillers' sont trop souvent des commerciaux qui veuillent vendre des assurancesbidons. Il n'y a plus de service.

  • stefdura le lundi 22 juil 2013 à 20:27

    Tout ca est bien vrai et de nombreuses banques de réseau vont souffrir à long terme vu qu'ils ne bougent pas d'un iota leur politique tarifaire.

  • jackle le lundi 22 juil 2013 à 18:05

    Auto Pub pour BoursoY a pas de mal à se faire du bien!