Les banques centrales poursuivent leurs achats d'or

le
0
Copyrights here
Copyrights here

(lerevenu.com) - Dans le monde, la demande d'or continue de s'effriter. Le mouvement s'est enclenché depuis le deuxième trimestre 2011 où elle avait atteint 1 200 tonnes. Au deuxième trimestre, les statistiques établies par le World Gold Council montrent que la demande mondiale d'or a totalisé 990 tonnes, soit 7% de moins que le même trimestre de l'an dernier. Pendant cette période, le prix moyen de l'once s'est établi à 1 609,49 dollars (+7%). La demande de métal jaune a été faible aussi bien dans la bijouterie, la technologie, que les placements.

Les investissements en or, que ce soit les lingots, les pièces ou les fonds cotés en Bourse indexés sur le prix de l'once ont représenté un total de 302 tonnes d'or (15,6 milliards de dollars), soit un recul de 23% en un an. L'une des exceptions au constat, la France, où les achats des investisseurs ont légèrement dépassé leurs ventes de métal fin, de 600 kilogrammes. Le World Gold Council croit savoir que des épargnants français qui ont hérité d'or physique ont continué de s'en défaire. Inversement, l'organisme professionnel souligne l'intérêt persistant pour les napoléons, et de plus en plus, les lingotins.

L'un des faits marquants du trimestre écoulé n'en demeure pas moins la poursuite des achats opérés par les banques centrales (16% de la demande totale) à la recherche d'une diversification de leurs réserves de change. Au deuxième trimestre, leurs achats d'or-physique se sont élevés à 157,5 tonnes, soit plus du double que les 66,2 tonnes acquises au deuxième trimestre 2011. Au premier semestre, le montant de ces achats par les banques centrales a bondi de 25% par rapport à la même période de 2011. Ainsi, d'avril à juin, la Russie a acheté 32 tonnes d'or, portant son stock de métal à 920 tonnes, ce qui représente 9% des réserves de change. Dans d'autres pays, tels le Kazakhstan ou les Philippines, les banques centrales ont continué d'acheter la production locale d'or. A l'inverse, seule une banque centrale, celle de l'Allemagne, semble avoir cédé de l'or, pour un montant de 700 kilos, en juin dernier.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant