Les banques centrales, nouveau risque pour les marchés ?

le , mis à jour le
0
Le bâtiment de la Fed. (© S. Fussan)
Le bâtiment de la Fed. (© S. Fussan)

Selon Christian Parisot, chef économiste chez Aurel BGC, la politique monétaire de la Fed est devenue source d'instabilité sur les marchés :

Les banques centrales sont-elles devenues une source de volatilité ? Il y a encore quelques mois elles étaient à l'origine de la «mort» de la volatilité. Une parole de Mme Yellen ou de M. Draghi suffisait pour effacer les craintes les plus fortes des investisseurs. D'ailleurs, il était impossible de se «battre» contre une banque centrale aux capacités d'intervention «infinies».

Mais la réunion de politique monétaire tenue par le Fed la semaine dernière marque un tournant pour trois raisons :

1) Trois de ses membres ont confirmé ce week-end qu'il existe d'importantes dissensions et débats au FOMC. Mme Yellen ne peut communiquer clairement sur un sens, une direction de la politique monétaire faute de consensus. C'est la fin des «forward guidances» qui indiquaient, longtemps à l'avance, les actions à venir de la banque centrale.

2) Le statu quo du Fed s'explique essentiellement par des incertitudes sur la croissance mondiale. La banque centrale a donc validé aux yeux des investisseurs un risque qui a généré beaucoup de volatilité sur les marchés cet été, mais sans apporter une solution. La banque centrale américaine ne peut pas résoudre les difficultés économiques en

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant