Les banques au cœur de la tourmente 

le
0
L'indice bancaire européen, le Stoxx 600 banks, a touché mardi son plus bas niveau depuis deux ans.

Retour de balancier. Les banques, qui avaient provoqué l'effondrement des marchés à l'automne 2008, sont rattrapées par la crise des États. Les investisseurs expriment leurs inquiétudes sur les dettes souveraines et les perspectives atones de croissance économique mondiale, en sanctionnant le secteur financier en Bourse. L'indice bancaire européen, le Stoxx 600 banks, a touché ainsi mardi son plus bas niveau depuis deux ans à 147,51 points. En un mois, l'américaine Citigroup, la britannique Royal Bank of Scotland (RBS) ou encore la française Société générale ont perdu près de 30 % de leur valeur boursière. Des deux côtés de l'Atlantique, les banques affrontent pourtant la tempête dans une meilleure forme qu'il y a deux ans.

À coup de recapitalisations massives - 100 milliards d'euros pour les seules banques européennes -, les établissements ont renforcé leurs bilans. Mais la défiance dépasse désormais les fondamentaux bancaires.

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant