Les avocats de Krombach veulent aller en Allemagne

le
0
Aux assises de Paris, les avocats du Dr Krombach demandent une suspension d'audience de deux jours, le temps de rapporter des «preuves» d'Allemagne.

Les avocats de Dieter Krombach, Mes Yves Levano et Philippe Ohayon, ont demandé mercredi soir à la cour d'assises de suspendre l'audience pendant deux jours - jusqu'à lundi, en réalité. Le temps pour eux de se transporter en Allemagne et d'en rapporter des «preuves» utiles à la défense de leur client, qui répond du meurtre de sa belle-fille Kalinka, 14 ans, en juillet 1982. Ils mettent en avant, par ailleurs, l'état de santé précaire du médecin âgé de 76 ans, que les experts ont toutefois jugé apte à comparaître.

«Il est temps de prendre le train, tonne Me Yves Levano. Nous avons besoin de palpable». Etrange démarche, au demeurant: les avocats ne sont pas des enquêteurs, et les documents ou dépositions qu'il pourraient collecter auraient une valeur très relative, pour ne pas dire nulle. Mais la défense jure ses grands dieux qu'il ne s'agit pas là d'un énième stratagème dilatoire. Me Levano se tourne vers le box: «Regardez-le! Vous croyez qu'on veut gagner

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant