Les "Avengers" annoncent une cessation des hostilités au Nigeria

le
0
    LAGOS, 29 août (Reuters) - Le groupe insurgé nigérian des 
"Avengers", qui a mené plusieurs attaques contre des 
installations pétrolières et gazières dans le delta du Niger, a 
annoncé lundi avoir cessé les hostilités contre le gouvernement 
nigérian. 
    Dans un communiqué publié sur son site internet, le groupe 
dit cependant attendre du président Muhammadu Buhari "une 
attitude sincère et positive pour réorganiser et accorder 
l'autodétermination à chaque région du Nigeria". 
    Il y a une semaine, les Avengers s'étaient dits prêts à 
déposer les armes et à entamer des négociations avec le 
gouvernement.   
    Les attaques menées depuis le début de l'année par ce 
mouvement qui réclame une redistribution plus équitable des 
richesses ont amputé la production pétrolière du Nigeria, 
premier exportateur du continent africain, de 700.000 barils par 
jour (bpj), la ramenant à 1,56 million de bpj. 
     
 
 (Alexis Akwagyiram; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant