Les avantages du contrat Madelin

le
0
Fotolia
Fotolia

(lerevenu.com) - Les artisans, commerçants, professions libérales et autres travailleurs non salariés partent souvent à la retraite avec moins de 50 % de leur dernier revenu. Parfois, la chute atteint 75 % ! Pour maintenir son niveau de vie, il est indispensable de bâtir soi-même sa retraite. Heureu­sement, les solutions ne manquent pas, entre l'immobilier locatif, l'assurance vie et les produits spécifiques, au premier rang desquels le contrat retraite Madelin. Nos conseils pour évaluer les contrats disponibles sur le marché.

Un avantage fiscal important à l'entrée

Réservé aux personnes déclarant leurs revenus professionnels dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et des bénéfices non commerciaux (BNC) ou des bénéfices agricoles (BA) pour le Madelin agricole, ainsi qu'à leur conjoint collaborateur, le contrat Madelin se caractérise par une phase d'épar­gne, puis de rente.

Durant la première phase, vous vous engagez à verser jusqu'à la retraite un montant minimum annuel déterminé avec votre assureur. Cette cotisation est modulable mais encadrée. Elle doit évoluer dans une fourchette comprise entre 1 et 15. Cet engagement peut être perçu comme un frein, surtout si vos revenus sont irréguliers. Optez alors pour un faible minimum de versement afin de ne pas risquer d'être pris à la gorge. Point positif, vous êtes astreint à un effort d'épargne régulier.

Principal atout des contrats Madelin, « les versements

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant