Les avalanches ralentissent les efforts des secours au Népal

le
0

KATMANDOU, 10 mai (Reuters) - La recherche de victimes dans le village de Langtang au Népal a dû être suspendue dimanche en raison du mauvais temps et des avalanches, rapportent des responsables locaux. Le village, à une soixantaine de kilomètres au nord de Katmandou, a été entièrement dévasté par une coulée de neige lors du séisme du 25 avril, dont le dernier bilan pour l'ensemble du pays s'élève à 7.913 morts et plus de 17.800 blessés. Situé sur l'un des itinéraires de trekking les plus fréquentés du pays, Langtang comptait avant la catastrophe quelque 55 pensions et refuges. "De nouvelles avalanches sont signalées en permanence sur le site", a expliqué Gautam Rimal, responsable de district. "Les sauveteurs qui cherchent les corps ont déménagé dans des endroits sûrs." Vingt corps ont été retrouvés vendredi, portant à 120 environ le nombre de cadavres récupérés dans les décombres du village. Deux de ces corps ont cependant été presque immédiatement recouverts par une autre avalanche, a déclaré Gautam Rimal. On ignore combien de personnes se trouvaient à Langtang le 25 avril. Des habitants estiment que jusqu'à 180 personnes pourraient avoir été ensevelies. (Gopal Sharma; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant