Les autres volets du chantier constitutionnel

le
0
Les parlementaires se réuniront au château de Versailles pour une nouvelle révision constitutionnelle.

L'aile du Midi du château de Versailles devrait, d'ici l'été, accueillir les parlementaires pour une nouvelle révision constitutionnelle. C'est en effet dans le palais de Louis XIV que députés et sénateurs se réunissent pour modifier la loi suprême. Une tradition qui remonte à la IIIe République, lorsque les parlementaires se réunissaient dans ce même Hémicycle pour élire le chef de l'État.

Plusieurs réformes sont d'ores et déjà au menu. Le projet de loi constitutionnelle en préparation proposera de supprimer la qualité de membre de droit du Conseil constitutionnel reconnue aux anciens présidents par l'article 56 de la Constitution. François Hollande a précisé que la réforme ne vaudrait que «pour l'avenir» et que donc Valéry Giscard d'Estaing, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy resteraient membres de droit du Conseil. Au terme du mandat de Hollande, en 2...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant